Au fil de la Nature - Tissu biologique et mercerie écologique

Langue:

La Couture et le Zéro Déchet : l'indispensable lavable

 

Béa Johnson parcoure le monde. Le mode de vie "Zéro Déchet / Zero Waste" ne devrait donc plus vous être tout à fait inconnu.

Non ? Pourtant, entre les manifestations Zéro Déchets, les associations dont Zero Waste Switzerland ou les épiceries locales1, vous ne pouvez plus passer à côté de cette prise de conscience.

Car NON, il ne s'agit pas d'une mode. Et OUI, vous en entendrez encore parler de nombreuses années. Alors, pourquoi ne pas vous y mettre ?

 

Les 5 règles de base sont simples :

Refuser ce qui n'est pas nécessaire, genre les cadeaux de Coop ou Migros, la publicité que vous ne regarderez même pas, etc...

Réduire, en choisissant la qualité à la quantité

Ré-utiliser, en bannissant les objets à usage unique

Recycler, grâce aux magasins seconde main ou à nos déchetteries

Composter, grâce à votre lombricomposteur, aux éco-points de votre commune ou à votre jardin

 

Ne nous voilons pas la face : devenir 100% Zéro Déchets demande des efforts et ne se fait pas du jour au lendemain. D'ailleurs, l'important n'est peut-être pas forcément d'atteindre à tout prix ce but, mais de prendre conscience de l'enjeu écologique et de mettre en place des stratégies personnelles qui vous permettent de réduire votre consommation et d'économiser (si, si, c'est aussi le but !), tout en s'adaptant à votre quotidien. Le but n'est pas de finir épuisé et frustré avant d'avoir commencer !

 

Je ne vais pas vous lister toutes les astuces pour commencer cette aventure. Nombreux sont les articles/livres2 qui en font le tour. Moi, je vais plutôt vous parler "chiffon". Dans ce domaine, il y a deux choses à faire. L'une concerne votre garde-robe. L'autre, les pièces les plus usitées de votre intérieur : votre cuisine et votre salle de bain.

 

Pour votre dressing :

 

Réduire la masse de vêtements et d'accessoires à votre disposition a le net avantage de vous faire redécouvrir le fond de votre armoire et ce merveilleux petit chemisier, qui avait disparu depuis des lustres...Puis, finalement, avec quelques pièces, on arrive à varier les styles et donner l'illusion d'avoir chaque fois des tenues différentes. Regardez l'Infinity Dress : 1 robe, 27 manières de la porter !

 

Si vous ne pouvez pas vous passer de fringues et de nouveautés, recyclez et chinez ! Les magasins seconde main (de luxe même) croulent sous les vêtements tendance, qui -pour certains- n'ont jamais été portés. Qui refuserait d'acheter un vêtement neuf au prix d'une thune ? En plus de faire des économies, de vous faire plaisir en vous achetant un petit quelque chose, vous ferez du bien à votre santé et à la Nature. Produire des nouveaux vêtements a, en effet, un coût humain, mais aussi écologique - et cela tout le long de la chaîne de fabrication : de la production à la consommation. Les vêtements que vous portez 24h/24h ne sont pas exempts de produits chimiques (colorants, résidus de pesticides, de chlore, etc.). Votre peau, en contact direct, les absorbe. Les eaux aussi, dès que vous lavez vos habits3.

 

Pour votre cuisine et votre salle de bain :

 

Nous sommes nés dans le consommable, au point que nous avons oublié ce qu'utilisaient quotidiennement les générations passées : les sacs à course en toile, les torchons et les éponges faites de vieux habits recyclés4, les serviettes de table et mouchoirs en tissu ont ainsi été remplacés par l'essuie-tout, les serviettes ou les mouchoirs en papier, les sacs à usage unique, etc. Du côté de la salle de bain, ce sont les disques démaquillant jetables et les lingettes pour bébé qui trônent maintenant à côté de notre maquillage.

Là aussi, le ménage est simple : passer au lavable

Oui, malgré le coût d'investissement pour votre "pack de démarrage" et le prix des lessives, vous serez gagnant. Et il est possible de réduire encore la dépense en recyclant d'anciennes confections (chinées, justement, dans les boutiques) ou en les confectionnant vous-même.

 

 

Coudre par soi-même vous fait gagner entre 30% et 50% d'un prix boutique. Oui, oui, même avec des tissus bio.

Alors, pourquoi se priver du meilleur et du plus sain ?

 

Par où commencer et quels tissus choisir ?

 

La toile de lin ne moisit pas. Elle est donc idéale pour conserver la nourriture. Elle vous permettra de réaliser des sacs à pain, par exemple, ou d'emballer vos fromages. Dans la même catégorie de tissu, il y a aussi la toile à mailles ou la mousseline en coton bio, qui vous permettront de confectionner vos filtres à thé ou vos sachets d'herbes pour le bain.

La double gaze (ou tissu de lange) sera un allié de choix pour filtrer vos jus.

Le sergé est un tissu passe-partout, dont les teintes variées illumineront votre table sous la forme de serviettes de table.

Le canevas léger permet de coudre ses propres totebags.

La popeline vous permettra de réaliser des mouchoirs. C'est également elle que l'on choisira pour réaliser ses propres Bee's wraps !

Le velours et la micro-éponge seront des alliés de choix pour la confection de vos disques démaquillant ou de vos lingettes, ainsi que la flanelle, qui ravira les bambins (et leurs mamans) par sa douceur et ses jolis imprimés.

L'éponge et le nid d'abeille, couplés à de la popeline pour l'effet déco, vous permettront de réaliser des essuie-tout ou du "papier" toilette lavables6

Le PUL (tissu imperméable) vous permettra quant à lui de coudre vos snackbags, vos couches ou même vos serviettes hygiéniques lavables.

 

Vous voyez : rien de bien sorcier ! Et si les questions demeurent, je suis toujours là pour y répondre.

Alors, vous faut-il vraiment d'autres arguments pour vous convaincre ?

 

1 On peut notamment citer pour la Suisse romande : Chez Mamie à Sion, Au P'tit Tout à Bulle, L'esprit libre à Yverdon-les-bains, Nature en vrac à Genève, La Portion magique à Bienne, Le Silo à La Chaux-de-fonds, Bokoloko à Vevey (ouverture 2017), etc.

2 Pour ne citer qu'eux : Johnson, Béa, Zéro Déchet. 100 astuces pour alléger la vie, Ed. Les Arènes, 2013 ou Pichon, Jérémie et alii, Famille presque Zéro Déchet. Ze guide, Thierry Souccar éditions, 2016.

3 A ce propos, voir la campagne Detox de Greenpeace, et notamment ce dossier.

4 Comme les éponges Tawashi, à partir de tissu jersey recyclé.

6 Et si vous ne voulez pas coudre, je vous conseille vivement de visiter ce site : Petit-Poh, créations écologiques

 

Marques


  •  

    004179 387 06 29 (français)

  •  

    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

  •